Malaisie – Bilan

La Malaisie n’est pas très connue en France et pourtant c’est un pays qui as beaucoup a offrir et qui mérite bien sa réputation de pays le plus facile d’Asie. Ici il y en as pour tout les goûts, on peut visiter des villes riches d’histoire comme Georgetown (Penang), Melaka ou Kuala Lumpur, partir en balade dans les forets de l’intérieur du pays découvrir des environnements très préservés et uniques, plonger dans des sites exceptionnels ou passer quelques jours sur des plages paradisiaques un cocktail a la main. Et si ce n’est pas assez il reste toute la partie sur l’île de Borneo que je n’ai pas encore eut le temps de visiter avec notamment le plus haut sommet d’Asie.

Le pays est très facile d’accès, les gens sont très accueillants, rares sont ceux qui essayerons de vous arnaquer et après l’Indonésie c’est vraiment agréable.

La Malaisie as depuis une trentaine d’année un programme nommé quelque chose comme « grande marche en avant » qui as permis au pays de développer rapidement ses activités. Le pétrole est une source de revenus primordiale du pays qui cependant fait le nécessaire pour limiter l’impact écologique de cette industrie, l’autre poumon du pays est l’agriculture, notamment l’huile de palme dont on voit les champs a pertes de vue des qu’on prends les transports mais aussi la culture de fruits et légumes destinés a l’exportation. La Malaisie d’aujourd’hui c’est un pays moderne avec des autoroutes a travers tout le pays, on y circule plutôt en voiture qu’en moto, le pays a pris conscience de son attrait touristique et fait d’importants efforts de conservation, que cela soit les villes historiques ou les zones naturelles avec de nombreux parc nationaux.

Ici j’ai été particulièrement touché par l’ouverture d’esprit, l’intérêt et la sympathie de bon nombre de personnes que j’ai croisé, la société multi-culturelle n’y est certainement pas étrangère.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *