Roadtrip en Islande #jour 6 : Grundarfjörður ->Straumsfell -> Laugar -> Sauðárkrókur -> Glaumbær -> Akureyri

Grundarfjörður

Ce matin le soleil est a nouveau au rendez vous et nous poursuivons notre périple sur la route 54 qui fait le tour de la péninsule.
Grundarfjörður est lové au pieds des montagnes.

Le Kirkjufell, montagne la plus photographiée d’Islande domine la baie d’un immense bloc compact, je n’échappe pas non plus a son charme. Je serais bien allé au sommet mais c’est une rando assez longue et nous ne sommes pas vraiment en avance sur notre itinéraire.

Le bleu du ciel se noie avec le bleu de la mer et toujours des petites fermes posées entre terre et mer.

Un peu plus loin la route traverse d’immenses champs de lave chaotique et brulés par le soleil.

Le bitume laisse rapidement place au gravier et a la terre brune.

Si la vitesse ralentit c’est aussi pour nous permettre d’admirer les magnifiques paysages, la route serpente a flanc de montagne découvrant une nouvelle baie a chaque virage.

Straumsfell

Straumsfell n’est qu’un arrêt sur le bord de la route, d’ici le point de vue est magique sur les milliers d’iles du fjord d’Hvammsfjördur.

On croise un groupe de joyeux motards anglais, ils font comme nous le tour de l’ile, sur seulement deux roues et pas vraiment déçus de voir de la route de gravier !

Laugar

Laugar est un petit détour sur notre route mais l’occasion d’un déjeuner au soleil et surtout l’occasion de mon premier bain chaud dans une piscine qui ressemble plus a un jacuzzi alimentée par une source chaude.

L’endroit est vraiment charmant, gratuit, une jolie petite maison en pierres permet même de se changer.

Sauðárkrókur

Après une pause très agréable la route m’appelle a nouveau, je prends un raccourci par la route 587 qui se transforme en échec quelques centaines de mètres avant de rejoindre la route 59, la route est coupée par une rivière impossible a franchir.
L’occasion d’une nouvelle pause cheval histoire d’enlever la déception.

La route 59 puis la 68 permettent de rejoindre la route 1 que je quitte ensuite pour la 74 et la très belle route 744 qui traverse les montagnes pour rejoindre un nouveau fjord.

Sauðárkrókur est un important port de pêche a la crevette, l’endroit ressemble a une ville industrielle et ne donne pas vraiment envie de s’y arrêter pour la nuit. C’est tout de même l’occasion d’une photo clin d’œil a une peinture ultra connue.

Glaumbær

Sur la route 75 on s’arrête a Glaumbær ou on trouve une très belle petite église.

Et un eco musée avec des maisons traditionnelles islandaise, murs et toits sont en gazon !

Akureyri

On retrouve la route une et pousse jusque Akureyri ou on arrive a la nuit tombante. Akureyri c’est la capitale du nord et deuxième plus grande ville du pays, population : 18 000 habitants !
Le froid nous as rejoint, installation du campement et diner avec la nuit tombante, ce soir le ciel est assez dégagé et les prévisions d’aurores boréales sont assez bonnes.

On profite donc de la nuit pour s’éloigner de la ville et trouver une endroit moins éclairé et le miracle se produit, au dessus de nous le ciel s’anime de bandes mouvantes, magnifique et inquiétantes a la fois, on peut aisément imaginer la surprise des premiers explorateurs devant ce phénomène.

Bilan jour 6

  • Distance parcourue : 460km dont pas mal de gravel road
  • Aurore boréale check !
  • Bain chaud check
  • de très jolis paysages sur les routes 54 et 744

Carte

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *