Roadtrip en Islande #jour 4 : Garður -> Hvalfjördur -> Deildartunguhver -> Víðgelmir -> Hraunfossar -> Snorrastadir

Garður

Ce matin deux bonnes surprises m’attendent, la première : il fait grand soleil ! La deuxième : l’endroit est magnifique.
Le camping indiqué comme gratuit dans le routard n’est l’est pas vraiment (1000Kr/pers), ce guide n’est vraiment pas top, j’y reviendrais.

Nous sommes tout a bout de la peninsule de Reykjanes, en face de nous l’immense océan atlantique d’un bleu profond. Deux phares sont construit ici, le premier construit en 1897 directement sur la pointe est désormais transformé en musée et café. On as rapidement construit un autre phare un plus a l’intérieur des terres car on craignait la destruction rapide du premier vu les féroces tempêtes qui peuvent s’abatte ici, 120 ans plus tard il est toujours debout.

Un petit musée de la marine présente l’histoire de ce port de pêche toujours actif de nos jours

Un peu plus loin une charmante église entourée de son cimetière

Hvalfjördur

Il est désormais temps de quitter Garður direction nord-est, pause courses et essence après Reykjavik.
Premier arrêt en face de Reykjavik ou nous rencontrons des islandais en dry-suit, ils partent faire du kayak dans la baie, d’ici on as une superbe vue sur la mer.


De l’autre coté la montagne s’élève brutalement en une immense parois au pied de laquelle se loge de petites fermes isolées.

Et l’occasion de dire bonjour aux célèbres chevaux islandais

Plutôt que de passer par la seule route payante de l’ile, le tunnel qui passe sous le fjord d’Hvalfjördur on quitte la route 1 pour la 47 qui fait le tour du fjord.

Si la route 47 représente un détour d’au moins 50km ça en vaut largement la peine, la route est bitumée de bout en bout, chaque virage découvre une nouvelle partie du fjord, tout simplement magique.

Deildartunguhver

Nous faisons le grand tour en passant par Akranes qui ne représente pas grand intérêt, juste une petite ville et une immense plage de sable noir.
Sur la route en direction de Vidgelmir nous faisons une pause bien méritée a Deildartunguhver renommée pour ses trolls.

Víðgelmir

On prend la route 518 qui devient de plus en plus étroite et fini par se transformer en une route de gravier poussiéreuse menant a un minuscule village, juste quelques maisons au pieds des montagnes. Quelques kilomètres plus loin on arrive enfin a Víðgelmir la plus longue grotte de lave découverte en Islande.

Située dans une immense coulée de lave qui date de l’an 900 environ, la grotte fait presque 1600m de long, comporte des traces d’habitation humaine et était jusque dans les années 70 inaccessible car un passage était obstrué par la glace. Le percement de celui-ci as rapidement fait baisser le niveau de glace rendant la grotte a nouveau accessible, la température y reste très froide, jamais plus de 2° ou 3°.

La visite est payante et c’est loin d’être donné, a 6000Kr/personne on hésite un moment mais on ne regrettera pas, la grotte est un immense tube dans la coulée avec des formations de lave colorée toutes plus surprenantes que les autres, les explications du guide permettent de comprendre comment ce genre d’endroit se forme ainsi que les raisons des formations de lave qui par endroit ressemblent vraiment a un liquide qui se serait brutalement figé.

Hraunfossar

Ne voulant pas retourner sur nos pas on poursuit sur la 518 qui après avoir traversé la coulée de lave, monte dans la montagne offrant des panoramas splendides.
La pluie et le froid sont revenus, le jour commence a tomber, cela ne nous empêchera pas de faire un arrêt a Hraunfossar.

Ici l’eau qui coule entre deux couches de lave se jette dans un torrent en une multitude de cascades, sublime.

La route nous offre un magnifique coucher de soleil.

Snorrastadir

90km de route plus tard nous arrivons enfin au camping de Snorrastadir (Snorrastadir farm holidays), douches super propres et gratuites, grande salle aménagée et chauffée, le grand luxe !

Bilan jour 4

  • Distance parcourue : 380km dont 15% de gravier
  • Chevaux islandais check !
  • Grotte de lave check !
  • Fjord check !

Carte

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *