Faire le tour de l’Islande pour moins de 750€

L’Islande as la réputation d’être un pays très cher, ça l’est sur certain points mais il est également possible d’y voyager de manière économique avec quelques astuces simples.
Faire le tour de l’ile sur deux semaines en voiture pour moins de 750€ tout en profitant des principales attractions du pays, voici comment faire.

Un/des partenaires de voyage tu trouvera

Si je voyage habituellement seul, voyager a deux ou plus en Islande représente un avantage important : la mutualisation de ce qui coute le plus cher ici a savoir le transport. Le cout de location du véhicule et de l’essence est directement divisé par le nombre de participants.
Au delà du cout il est nettement plus agréable de voyager a plusieurs plutôt que d’être tout seul dans sa voiture.
Vous êtes tout seul, personne ne veut venir avec vous dans cette folle aventure ? Il existe des forums ou groupes dédiés a la recherche de partenaires de voyage, par exemple : voyageur(s) solo(s) cherchant compagne/on(s) d’aventure!

Un loueur local tu prendras

Il existe des dizaines d’agences de location en Islande avec tous les taris imaginables. Les conditions de location sont adaptées aux conditions particulières de l’Islande ce qui n’est pas toujours le cas des agences internationales. Sachez le vous n’éviterez pas la poussière, la boue, quelques gravel roads (routes de gravier), rendre une voiture complétement propre après 15 jours de road trip est juste impossible !

Une voiture usée tu louera

Certaines agences de location louent des voitures usée (used car), elles ont pas mal de km au compteur, quelques égratignures et impacts mais ont plein d’avantages.

  • Le prix, la location de ce type de véhicule est bien moins cher qu’une voiture récente
  • Vu le nombre d’impacts déjà présents sur la voiture il y as très peu de chance qu’on vous ennuie si vous la rendez avec quelques impacts de plus, soyez certains que ça arrivera.
  • Vous aurez un peu moins de scrupules a rouler sur les gravel roads, même a bonne vitesse (50/60kmh).

J’ai pris ma location chez SadCars, ils viendrons vous chercher a l’aéroport gratuitement et vous y ramènerons en fin de séjour. Ils sont rapide, efficaces et compréhensifs. Un impact sur le parebrise s’est transformé en une immense fissure au cours de mon séjour, aucun souci au moment de rendre la voiture.

Sauf si vous comptez aller sur les pistes F un 4×4 n’est absolument pas nécessaire, toutes les routes non F sont ouvertes aux véhicules classiques et praticables.

Les islandais sont particulièrement inventifs pour créer des assurances couvrant a peu prés tout et n’importe quoi, seule deux sont de mon point de vue absolument nécessaires :

  • CDW : Vous couvre pour les collisions et accidents. Attention les collisions avec les moutons ou tout autre animal vivant ne sont jamais couvertes.
  • GP (Gravel protection) : Couvre les impacts de gravier que vous ne manquerez pas d’avoir, ne pas la prendre vous expose au risque que le loueur note tous les impacts et vous facture chaque impact supplémentaire au delà du temps perdu cela peut vous couter très cher. A noter que les impacts sur les parebrise sont soumis a une franchise mais je n’ai aucun problème a rendre une voiture avec une immense fissure.

Le camping tu pratiquera

L’hébergement, hôtel, auberge de jeunesse ou airbnb est hors de prix et souvent limité, par contre on trouve des campings partout, on y plante sa tente pour environ 10€/personne/nuit. Leur aménagement est très variable, a minima une cabane avec douches (parfois payantes) et toilettes.
Le camping sauvage est autorisé partout sauf dans les parcs nationaux et lieux ou c’est explicitement interdit, c’est l’option la moins chère reste que trouver un endroit ou poser sa tente n’est pas toujours simple, les endroits a peu prés plats et pas recouverts de rochers étant assez rares.

Ta propre nourriture tu cuisinera

Les restaurants Islandais sont cher, encore plus s’il vous prends l’idée de vouloir manger local, y manger tous les jours va plomber votre budget, comptez facilement 40€ par repas !
Un réchaud, une popote de camping, certes ça ne sera pas le grand luxe. Mais niveau budget ça sera nettement mieux et on peu quand même assez facilement varier les repas.

Tes achats dans les grands supermarchés tu fera

Il existe 3 chaines de supermarchés discount : Kronan, Bonus et Netto, leurs prix sont très nettement moins cher que les petites supérettes et stations service. Il n’y en as pas partout, il faut donc un peu d’organisation pour prévoir sa nourriture entre deux supermarchés.
Les produits importés sont souvent bien moins cher que la production locale, en général on y trouve également du pain qui peut se garder quelques jours.

La carte de tous les supermarchés et épiceries.

Avec une carte bancaire sans frais tu voyagera

S’il est un pays ou on peut tout, absolument tout payer avec une carte bancaire c’est bien l’Islande au point que je vous déconseille même d’utiliser de l’argent liquide !
Ne changez surtout pas d’argent, les taux sont mauvais et les commissions élevées, si vous y tenez retirez de l’argent dans un distributeur.

L’Islande c’est bien en Europe, par contre ce n’est pas dans la zone Euro, vérifiez les éventuels frais de votre banque. Une carte sans frais de paiement a l’étranger, par exemple carte Nickel peut être une bonne idée.

Les attractions payantes avec parcimonie tu choisira

Les attractions payantes sont nombreuses et malheureusement souvent très chères, plonger entre deux plaques terrestres (300€), aller voir les baleines (150€ a 300€), marcher voir rouler sur un glacier (100€ minium), etc.
Il existe un nombre incalculable d’attractions gratuites, parc nationaux, randos, zones géothermales, cascades, de quoi largement occuper vos journées.

Le Blue lagoon tu évitera

C’est super cher et il faut réserver parfois plusieurs jours a l’avance, 60€ juste pour se baigner dans les rejets d’une usine géothermale ?
Il existe des dizaines, voir des centaines d’autres bains chaud en Islande, parfois gratuits, dans tous les cas bien moins cher que blue lagoon.

Carte de tous les hot pots d’Islande : hotpoticeland.com

Répartition des dépenses pour deux semaines

Par personne, sur la base de deux personnes

  • Location voiture + assurances: 357€
  • Carburant : 125€
  • Alimentation : 93€
  • Logement : 70€
  • Activités : 100€

Total : 745€

Il est bien évidement possible de faire encore moins cher, le stop marche par exemple très bien.

Itinéraire détaillé et lieux visités

 

http://www.surtoutderien.com/category/pays/europe/islande/d

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *