Il y a quoi dans ton sac a dos ?

Avant de partir la question qui taraude chacun c’est de savoir quoi emporter, la question devient d’autant plus importante lorsqu’on met sa vie dans un sac a dos.
Il existe des centaines d’articles avec moultes détails et listings très complets, mon but ici est plutôt d’énoncer quelques grands principes et retours d’expérience, chacun a sa propre idée du sac idéal.
Le jeu consiste a ne rien oublier mais ne pas non plus emporter trop de choses, le poids étant souvent un ennemi en voyage.
Il est important, sinon primordial d’adapter le contenu du sac a la zone dans laquelle on se rend mais surtout aux activités qu’on va pratiquer.

Alors on emporte quoi dans son sac ?

Des affaires pour 3, 4 ou 5 jours ?

Que l’on parte pour 1 semaine ou 1 an le contenu du sac n’est pas fondamentalement différent. Sachant qu’il vous faudra a un moment ou a un autre laver ou faire laver vos vêtements n’emportez pas plus de quelques jours d’affaires, on trouve partout et souvent a prix modique des laveries.
Certains partent avec juste 2 jours d’affaires, cela implique de faire une lessive chaque jour.

Privilégiez les vêtements versatiles c’est a dire utilisable dans plusieurs situations.

  • Un shell externe type pro-shell fera une très bonne protection contre les éléments en montagne mais fera également une très bonne protection contre la pluie en zone chaude et humide
  • Un pantalon de rando fin est utile partout, il suffira de rajouter quelque chose en dessous en cas de grand froid. Certains ont même la bonne idée de pouvoir se transformer en short !
  • Les chaussures de trail (baskets avec une semelle a crampons) sont adaptés autant a la randonnée qu’a la balade partout ailleurs.

Ce qui sera difficile a trouver une fois en voyage

A l’étranger il existe des choses plus difficile a trouver que d’autres, mettez la priorité sur ce dont vous êtes certain d’avoir besoin. Il y a au final très peu de choses qui ne soient pas disponibles partout

Ce qui est difficile a trouver

  • Tout ce qui est textiles techniques
  • Le matériel technique spécifique, filtre polarisant par exemple
  • Une bonne paire de chaussures
  • Les médicaments liés a un traitement spécifique

Ce qui coute cher

Cela peut sembler stupide au premier abord mais il faut privilégier les affaires qui coutent cher : Si les short, T-shirt, pantalons sont disponibles partout et a prix souvent dérisoires ne comptez pas faire de bonnes affaires sur tout ce qui est un peu plus technique. Un duvet performant, une veste gore tex, des accessoires photo, cartes sd ne seront pas moins cher a l’étranger sans compter qu’il seront probablement difficile a trouver.

Gardez a l’esprit qu’il sera toujours possible et facile de racheter les affaires classiques.

Les choses a éviter

  • Le « au cas ou », a partir du moment ou vous vous posez la question de l’utilité d’un objet celui-ci n’a plus sa place dans votre sac ! Je vois très souvent des voyageurs dont l’essentiel des affaires est constitué de « au cas ou », trousses de pharmacie immenses (tous les médicaments génériques sont trouvables partout), piles de rechange pour la frontale, réserves de gel douche, kit de survie complet, vêtements « au cas ou ».
  • Les vêtements blanc, c’est beau, c’est classe, sauf qu’ils finirons invariablement avec une tache qui ne part pas au bout d’une journée et finirons avec une jolie couleur pastel (souvent un espèce de rose ou vert bizarre) au premier lavage.
  • La trousse de pharmacie pour parer a toute éventualité : sauf pour quelques destinations très spécifiques on trouve de bon médicaments partout, facilement et généralement sans ordonnance. L’accessibilité aux médicaments pour les populations locales est essentiellement un problème de cout, pas de disponibilité. En tant que voyageur vous n’êtes pas vraiment concernés par le cout, les médicaments sont globalement moins cher a l’étranger.
  • Le gel douche : pour le volume équivalent d’une bouteille vous pouvez emporter pour plusieurs mois de savon doux qui en plus ne risquera pas de s’ouvrir et couler dans le sac.

Ce qu’on a tendance a oublier

  • Des petits sacs de congélation a zip pour y garder ses papiers au sec et organiser tous les petits objets qu’on peut transporter. Cela évite notoirement d’avoir a vider tout son sac pour retrouver sa clef usb.
  • Une petite carte avec les coordonnées d’un proche, son contrat d’assurance voyage, son groupe sanguin. En cas d’accident cela fera gagner un temps précieux aux secours. A garder dans son portefeuille et dans son sac.
  • Sa carte de vaccination (carte jaune), si elle n’est obligatoire que pour la fièvre jaune, on peut aussi y faire figurer tous ses vaccins.
  • Faire débloquer son smartphone et y télécharger les cartes de la zone ou on se rends

 

2 Commentaires

  1. Capitaine Rémi

    Salut à toi !
    D’accord avec la plupart de ses conseils 🙂
    Après, on a tendance à croire qu’il nous faut des vêtements super techniques pour faire le tour du monde. Du coup, on investit dans des affaires assez cher, alors que généralement on a déjà tout ce qu’il faut. Ce n’est pas grave si on n’a pas un tshirt en laine mérinos par exemple… Faites avec ce que vous avez !

    Répondre
    1. Patrick (Auteur de l'article)

      Bonjour Capitaine ^^
      C’est tout a fait vrai, globalement il n’y as pas besoin de matériel technique pour faire un tour du monde.
      La nécessite de matériel technique concerne des activités bien spécifiques, haute montagne et climats très froids essentiellement et ce n’est pas tout le monde qui fait un 6000 sur un tour du monde !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *