Roadtrip en Islande #jour 7 : Akureyri ->Góðafoss -> Mývatn ->Grjótagjá->Hverir -> Reykjahlíð

Akureyri

Akureyri est un bon endroit ou refaire le plein de bouffe, on y trouve bon nombre de supermarchés a petit prix (Bonus, Kronan, Netto) qui sont au final assez rare en Islande vu qu’ils en sont que dans les « grandes » villes. L’économie est substantielle, les petites épiceries qu’on trouve en route sont 2 a 3 fois plus chères !
Le seul problème c’est que ces magasins n’ouvrent pas avant 10h voir 11h, il nous faut donc attendre avant de reprendre la route.

En passant de l’autre coté de la baie via la route 1 j’ai une superbe vue sur la ville.

Góðafoss

Góðafoss ou chute des dieux est juste a coté de la route 1, on ne peut pas vraiment la rater !
La rivière plonge d’une vingtaine de mètres dans un bruit assourdissant et un immense nuage d’embruns dans un canyon en forme de fer a cheval. L’eau bleutée donne au lieu une ambiance assez magique, certains courageux sautent même dans l’eau froide du haut de la cascade !

Plus haut en remontant la rivière la cascade d’Aldeyjarfoss as l’air également magnifique, après 25km de route de gravier, un virage a gauche dans un chemin boueux glissant un panneaux indique qu’on se trouve sur une route F, donc interdite aux véhicules non 4×4, de toute façon vu le chemin je ne me serais pas aventuré plus loin. La seule photo que vous aurez donc de cet endroit est ce magnifique pont en bois, et oui on passe la dessus en voiture !

Mývatn

40 kilometress plus loin nous voila au lac de Mývatn, un immense lac au milieu d’une zone d’intense activité volcanique et également un grand parc naturel.
Le lac est souvent bordé de plages de sable noir.

Autour du lac, d’immenses coulées de lave avec le village de Reykjahlíð en fond

Et d’innombrables montagnes restes de précédentes éruptions.

Une immense faille passe a l’ouest du lac, celle-ci génère de manière régulière, tous les 300/400 ans environ des séries d’éruptions et de coulées. Les dernières sont les feux de Myvatn entre 1724 et 1729 et les feux de Krafla de 1975 a 1984 avec chaque fois une vingtaine d’éruptions en quelques années.

Grjótagjá

Un peu après Reykjahlíð on traverse un champ de lave ou la vapeur s’échappe directement des fissures dans le sol !

Puis on arrive a Grjótagjá une grotte dans laquelle coule une rivière d’eau chaude. Jusque dans les années 70 c’était un endroit réputé pour la baignade mais depuis les feux de Krafla (1975-1984) l’eau est devenue trop chaude pour s’y baigner (50° environ). L’eau refroidit petit a petit on pourra donc peut etre a nouveau s’y baigner dans quelques années. La grotte reste magnifique avec une eau bleutée surprenante et une très forte odeur de souffre.

Au dessus de la grotte une immense fissure court dans le paysage, preuve s’il en fallait des forces a l’œuvre ici.

Hverir

Au pied d’une immense montagne aux teintes jaune orange se trouve la zone géothermale de Hverir, une large dépression ou on trouve toute sorte de formations fumantes et bouillonantes

On peut se réchauffer avec la vapeur d’une immense fumerolle

Des dépôts de souffre jaune

A certains endroits c’est simplement le sol chaud qui fume en permanence

Et un bon nombre de sources de boue grise bouillonante

Enfin la route traverse nonchalamment cet environnement qui tient plus du sol martien que terrestre.

Reykjahlíð

Pour finir la journée on profite d’un bain bain chaud aux Myvatn Nature baths qui n’ont de naturel que le nom vu que comme pour le blue lagoon l’eau provient de forages souterrains.
Il pleut a moitié, température extérieure 8°, qu’importe l’eau bleue laiteuse est a 38° et on ne peut pas trop résister et c’est franchement agreable de se baigner dans cette eau chaude avec juste le ciel nuageux au dessus de nos têtes.

Bilan jour 7

  • Distance parcourue : 170Km dont 50km de détour pour ne pas voir Aldeyjarfoss
  • Le lac Myvatn vraiment sympa malgré le temps
  • Góðafoss que j’aurais préféré avec du soleil mais on peut pas tout avoir !

Carte

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *