> Pays > Amerique du sud > Perou > Chan Chan, Huaca del Sol, Huaca de la Luna

Chan Chan, Huaca del Sol, Huaca de la Luna

Une fois n’est pas coutume, alors que les site historiques sont assez facilement accessible autour de Trujillo j’ai pris un tour organisé pour la raison tout simple que un de mes pieds a fait des câlins a un pied de table hier soir, cette histoire d’amour fini avec un orteil douloureux et a moitié bleu.

Huaca de la Luna et Huaca del sol sont deux temps de l’époque Moche. Huaca del sol est une immense pyramide a gradients construite avec environ 140 millions de briques d’ « adobe », un mélange de terre et de poussière de paille, cette pyramide est interdite d’accès a titre de préservation et pour éviter les pillages. Aussi impressionnant que cela paraisse ici une construction en terre (non cuite) résiste assez bien aux temps, même si on est au bord de la mer, qu’il fait nuageux presque tout le temps la pluie est en fait extrêmement rare ici, tout au plus il tombe quelques gouttes qui ne suffisent même pas a mouiller le sol, la dernière vrai pluie daterait de 1988 !
Huaca de la Luna, au contraire de son grand frère a été ouvert, pillé et fait l’objet de fouilles et recherches. En fait d’une pyramide se sont en fait 5 pyramides imbriquées, en effet tous les 100 ans environ la pyramide était « reconstruite », on rajoutait une nouvelle couche de briques de plusieurs mètres d’épaisseur, probablement pour renouveler la puissance spirituelle de celui-ci. La visite permet de découvrir plusieurs couches superposées, des peintures et sculptures en bon état.

Le musée présente lui des objets trouvés au cours des fouilles, certains en très bon état.
Entre les deux temples se trouvaient une citée d’artisans probablement essentiellement dédies a la fabrication d’objets rituels, les fouilles se poursuivent jusqu’à ce jour pour en découvrir plus sur cette culture mystérieuse.

Le minibus nous dépose en ville pour le déjeuner, le resto proposé par l’agence est premièrement hors de prix (40S pour un ceviche qui ailleurs en vaut 8) et le personnel tout sauf sympa, j’irais donc manger a coté dans un resto local, menu complet pour 7S c’est super bon et il y a la quantité.

Chan chan c’est la plus grande cité précolombienne d’amerique du sud et la plus grande citée construite an brique de terre (adobe) au monde. Au moins 60 000 habitants vivaient ici a l’apogée de la civilisation Chimu, conquise ensuite vers 1400 par les Incas. C’est un immense complexe de ruines enfouient pour une bonne majorité dans le sable, on compte 9 palais royaux, des temples des milliers d’habitations. Vu de loin (on voit le site depuis la panaméricaine) l’ensemble ne ressemble qu’a un immense terrain vague fait d’amas de sable. Pour le moment seul un palais royal a été entièrement dégagé et ouvert au public, l’ensemble est immense avec des sculptures encore très bien préservées, il s’agit en fait d’un palais mortuaire, les rois n’y vivaient vraisemblablement pas mais faisaient construire un palais pour y être enterrés.

Malgré le peut qu’on voit de Chan Chan on arrive a se faire une idée de l’immensité de cette citée, des travaux sont en cours pour déblayer d’autres zones, espérons qu’un jour on puisse visiter une plus grande partie du site.

Ici on croise aussi parfois des chiens un peu bizarre vu qu’ils n’ont pas de poils, ils ont en fait été utilisé de par le passé pour soulager des personnes souffrant notamment de rhumatismes, ils ont une température supérieure a la moyenne et étaient utilisés comme bouillotte !

Les sites historiques autour de Trujillo sont d’un intérêt particulier, ils sont plutôt bien conservés et sont de rares vestiges de l’époque pré-inca. N’oublions pas que si les espagnols ont été des stratège et conquérants hors pairs en faisant tomber l’immense empire Inca, les incas étaient fait dans le même moule que les espagnols et ont en peu de temps conquis une grand partie de l’amerique du sud, détruisant au passage grand nombre de site pré-incas pour y construire leur propres temples… l’histoire se répète.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *