> Pays > Asie > Indonesie > Amed – Bali

Amed – Bali

Ce matin je suis a nouveau sur ma moto, avec un sac minimal, direction Amed. 100Km de route que je mettrais plus de 4h a parcourir, pas que la route soit mauvaise mais je suis obligé de m’arrêter deux fois pour cause de grosse pluie et la moto sous la pluie c’est pas très fun.

Amed c’est en fait plusieurs petits villages répartis sur 15km de cote ou se suivent hôtels, centre de plongée et quelques resort, ne cherchez pas a venir ici par un moyen de transport en commun, même les minibus touristiques ne viennent pas jusqu’ici ! De fait l’endroit est plutôt destiné a un public qui as les moyens, la grande attraction ici c’est la plongée et le snorkeling, il y as en effet une épave américaine ici, les reste d’un bateau japonais qui se visite en snorkeling mais aussi beaucoup de corail notamment sur des récifs artificiels installés ici il y a 30 ans.
La plongée sur l’épave de l’USS Liberty un bateau de débarquement de troupe américain est certainement une de mes plus belles plongées jusque la, l’épave est proche de la plage et gît a une profondeur entre 5m et 27m sous l’eau. La mer a ici depuis longtemps repris ces droits, le corail pousse partout en abondance, il y as de nombreux poissons et macro mais on reconnaît encore très bien la forme et certains éléments du bateau.
La deuxième plongée du jour sera plus classique, sur un très beau tombant, la encore plein de vie, quelques gros poissons Napoleons et beaucoup de petites bestioles (macro) qu’il faut chercher autour des rochers et blocs de corail.

Le reste de mon temps sur Amed, je me balade, visite les plages, mais le mauvais temps étant au rendez vous je finis souvent trempé et passe pas mal de temps a l’hôtel.

Amed c’est un endroit surtout destiné a la plongée et au snorkeling, si vous n’êtes pas de cette espèce la vous risquez d’être un peu déçu, la majorité sont des plages de galets ou de sable noir qui n’ont rien d’exceptionnel. Il y as bien la montagne a coté, mais vu le temps je n’ai pas eut l’envie d’aller voir ce qu’il y as de ce coté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *