> Pays > Amerique du sud > Bolivie > Bolivie – Info Pratiques

Bolivie – Info Pratiques

Visa : visa de 30 jours obtenu a l’entrée du pays, renouvelable 2 fois dans tous les bureaux d’émigration, il y en as dans presque chaque ville, il n’est pas nécessaire d’attendre la fin du visa pour obtenir 1 (ou 2) tampons supplémentaires. Le passage de frontière terrestre ne pose pas de problème et est en général très rapide.

Logement : ici on trouve de tout, de l’hôtel de luxe au logement chez l’habitant (Residential), on se loge pour peu cher dans les auberges de jeunesse dans les grandes villes, dans les residentials ailleurs. Pour 40Bs on as un lit, généralement une douche chaude commune, du wifi (parfois très lent), parfois un petit déjeuner. Ici en général une chambre se loue par personne et non a la chambre, s’il y as 3 lits vous n’en paierais qu’un mais si vous êtes deux vous paierez pour deux lits.
Il n’est en général pas nécessaire de réserver, il y as suffisamment de logements pour qu’on ne soit jamais pris au dépourvu. Ici il est courant de visiter les lieux avant de prendre une chambre, n’hésitez pas a visiter plusieurs chambres, pour un même prix ça peut être très différent d’une chambre a l’autre. On règle en général la première nuit quand on arrive, les autres au moment du départ.

Transports : Ici le bus est roi, les distances sont souvent grandes et les bus de nuits sont une bonne option pour éviter de perdre une journée. Les prix sont souvent très bas, 10h de bus coûte en général 70Bs mais varie en fonction de la compagnie et du confort. On trouve rarement des bus normaux, plus généralement du semi-cama (sièges inclinables) et du full-cama (sièges qui s’inclinent a 180° ou presque). Les bus sont globalement plus anciens et moins confortable qu’au Pérou a quoi il faut rajouter les route souvent en mauvais états avec parfois des passages non bitumés. Sur les petites distances les minibus vous emmènent partout pour un prix dérisoire, les chauffeurs se prennent régulièrement pour Schumacher.
En ville les taxis sont peux cher et efficaces, toujours prendre les « radio taxi » qui ont un numéro de licence (et une radio a l’intérieur). Pour les filles il est déconseillé de prendre un taxi seule le soir dans les grandes villes.

Nourriture : Ici au menu il y aura presque toujours du riz et des pommes de terre, on peut manger pour peu cher dans les petits restaurants qu’on trouve a presque tous les coins de rue, toujours aller la ou il y a du monde, un restaurant vide est mauvais signe. Les marchés on en général des comedor ou on peut manger des plats traditionnels pour un prix dérisoire. Manger occidental est cher et en général pas très bon. Ici il y as tout un tas de boissons, ça vaut le coup de les tester, notamment les jus de fruits, on peut faire des mélanges, pensez a toujours demander un jus pur (sans ajout d’eau, de lait ou autres).

Sécurité : le pays est globalement sur, comme partout en Amérique du sud il faut faire attention dans les gares routières et dans les bus : ne mettez rien de valeur dans votre gros sac, prenez votre petit sac avec vous lors des pauses, mettez votre sac sous vos pieds lorsque vous dormez. Dans les grandes villes il peut y avoir quelques risques le soir, notamment pour la gente féminine, les taxis sont une bonne option, il est normal ici de raccompagner une fille a son hôtel.
Les routes sont parfois impressionnantes, s’il y as des accidents parfois, rapporté au nombre de bus en circulation tous les jours le chiffre reste relativement bas. Attention dans les rues étroites des villes vous serez souvent obligé de marcher sur la route, les voitures restent prioritaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *