> Pays > Asie > Indonesie > Borobodur & Prambanan

Borobodur & Prambanan

Borobodur et Prambanan sont deux grosses attractions touristiques autour de Yogyakarta, il s’agit d’anciens temple indo-bouddhistes situé de chaque coté de la ville.
Le moyen le plus économique et le plus sympa pour s’y rendre c’est probablement de louer une moto, les routes sont plutôt bonnes et les distances pas si grandes (1h de route pour Borobodur), de cette manière vous évitez les arnaques et n’êtes pas contraint. Si vous visitez les deux sites pensez a prendre un billet d’entrée combiné.

 

Je commence ma journée par Borobodur, après 45minutes d’une bonne route a 4 voies ou on se fait parfois un peu peur, les indonésiens roulent en effet plus vite que la moyenne asiatique, plus de 100kmh sur les petites 125cc n’est pas si rare !
Le site qui devrait être imposant n’apparaît pas a première vue, il est situé dans un grand parc et les arbres bouchent la vue. Après m’être équité du droit d’entrée de 250 000IDR (tout de même!) me voilà sur site et je ne tarde pas a découvrir l’immense pyramide noire de 118m de coté.

La taille est vraiment impressionnante, comme tous les sites bouddhiste il faut en faire 3 fois le tour dans le sens des aiguilles d’une montre mais pas d’inquiétude vous aurez largement le temps, la pyramide ne compte pas moins de 6 étages !

Le site est classé a juste titre au patrimoine culturel de l’Unesco, il faut savoir qu’il menaçait de s’effondrer qu’un immense projet a permis de sauver le site mais il a fallu pour ça le démonter et le remonter pierre par pierre, pour stabiliser la colline en dessous, la tache a pris pas loin de dix années.
Les bas reliefs sont d’une finesse impressionnante.

La majorité des statues de bouddha on perdu leur tête mais quelques unes sont encore debout.

Tout en haut se dresse une foret de stupas et un grand stupa central.

Je suis assez content d’être arrivé tôt (6h du matin) en effet je suis rapidement rejoint par des groupes scolaires indonésiens venu en nombre apprécier le site, surtout discuter et se prendre en photo avec les touristes.
Le temps de finir trempé pour la première fois de la journée je visite le petit musée de curiosités a coté, qui vaut vraiment le détour et déambule sur 3km dans la galerie des vendeurs, si vous arrivez a sortir vivant sans avoir rien acheté vous avez gagné ?

J’essaye de ne pas repasser par Jogja, j’avoue la circulation particulièrement dense en ville ne me tente pas trop, du coup je prends quelques petites routes, une pause déjeuner et deux pauses pluie plus tard me voilà a Prambanan… un peu humide tout de même !

Prambanan c’est un ensemble de temples dans des états très variable, la zone principale en comporte 4 sachant qu’il y as d’autres temples un peu partout autour, vu le temps que j’ai passé a faire Borodobur – Prambanan je n’aurais le temps que pour la zone centrale.
Ici aussi l’entrée est a 250 000 IDR sauf billet combiné pour accéder au grand parc de la zone centrale. Une grande partie des temples a été détruite par le temps, les séismes et les guerres, quelques parties ont été restaurées mais l’endroit reste impressionnant de part son ampleur, comptez au moins 2h pour en faire le tour.

La question que pas mal de touristes se posent ici, avant ou après avoir visité est de savoir si ces sites valent bien leur prix, le ticket d’entrée représente en effet pas loin de 18€ pour chaque site ce qui les classe parmi les sites historiques les plus cher d’Asie. Pour ce que cela tenterais si ces sites sont impressionnant et uniques en Indonésie ils sont clairement moins intéressants que ce que l’on peut trouver ailleurs en Asie dans ce domaine. Ayuthaya et Sukhotai en Thailande, Swedagon et Bagan au Myanmar, Angkor Wat au Cambodge sont clairement plus impressionnants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *