> Pays > Amerique du sud > Bolivie > Coroico auto proclamée capitale des Yungas

Coroico auto proclamée capitale des Yungas

Après 4 jours de rando, me voilà de retour a la civilisation, en 1h30 de minibus depuis Chairo me voilà a Coroico, capitale des Yungas et surtout capitale de la coca.

Je loge a Bicentenario, une petite auberge un peu en hauteur tenue par un couple de boliviens, 30Bs/personne (douche chaude, wifi, chambre double, endroit pour laver son linge).
Coroico c’est une petite ville ou les gens de La Paz viennent en week end apprécier la chaleur et l’altitude moindre, les touristes se reposent de leur trek ou s’acclimatent, globalement l’endroit est très touristique mais a part se relaxer dans la piscine d’un hôtel un peu luxueux il n’y a ici pas grand chose a faire. Coroico c’est aussi la capitale de la coca, sur les pentes des montagnes pousse la meilleure coca pour la consommation humaine du pays, entendons qu’ici les feuilles sont plus petites et plus concentrées en principes actifs, c’est ainsi la plus grande zone de culture légale de cette plante.

Au final ici je fais une descente de rivière a pied avec deux Chiliennes, si la balade est sympa, les insectes nous font vivre un enfer et je trouve ça cher pour le prix (130Bs) sachant qu’a part une très belle cascade il n’y as pas vraiment d’autre attraction.


J’irais aussi en haut de la «montagne » avec un Frédéric, un Canadien, il s’agit plutôt d’une colline qui surplombe la ville, la montée se fait sur un petit chemin qui alterne pente herbeuse et foret dense, il n’y a clairement pas beaucoup de monde qui monte ici mais la vue d’en haut est vraiment très sympa.

Vu les élections demain et que tout le pays sera un pays mort, pas de transport, pas de boutiques ouvertes, je décide de partir ce soir vers La Paz ou ça sera toujours plus animé qu’ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *