> Pays > Asie > Philippines > Donsol, requins baleine… ou pas !

Donsol, requins baleine… ou pas !

La deuxième chose qui m’a ramené dans le sud Luzon c’est la possibilité de voir le plus grand poisson du mondé, j’ai nommé le requin baleine, les plus grands dépassent les 10 mètres de long, heureusement même si c’est un requin ça mange du plancton donc des trucs minuscules. Il y a aussi la plongée de manta bowl que j’aimerais bien faire, l’occasion de voir d’autres géants des mers.

Donsol on peut soit y dormir, soir y aller a la journée depuis Legazpi, c’est la dernière option que je choisis vu que la guesthouse ou je loge est super cool et pas chère. De la gare routière je trouve assez facilement le mini-bus blanc qui va a Donsol, sauf que celui-ci ne partira pas tant qu’il n’est pas plein… et ça va prendre plus de deux heures ! Au final j’arrive a Donsol a 11h30, la plupart des groupes sont soit en mer soit en train de rentrer. On me propose gentiment de privatiser un bateau ce qui n’est pas franchement dans mes moyens, bref j’ai raté mon coup et je ne verrais pas de requins aujourd’hui. Je prends le temps de manger avant de repartir direction Legazpi, je suis le premier passager pour le prochain minibus et je sens la deprime venir en moi quand en discutant avec les gens on me propose une autre solution : Jeepney jusque Daraga ou je devrais changer de Jeepney pour rejoindre le centre ville, les jeepneys ça s’arrête un peu partout mais il y en as qui partent toutes les 20 minutes, au final je vais certainement gagner du temps !
C’est donc reparti pour une balade sur le toit de la voiture, histoire de faire coucou aux petits et grand hilares de voir un touriste voyager sur le toit du jeepney a tel point que je suis assez vite rejoint par une bande de collégiens qui font le trajet avec moi. A Daraga, difficile de faire plus simple, le prochain jeepney attends déjà et au passage je me rends compte que le trajet passe juste a coté de la guesthouse et j’en profite pour sauter et faire les derniers mètres a pieds.

Je n’ai pas envie de rester sur cet échec et je décide donc de retourner a Donsol une deuxième fois, cette fois avec la bonne solution : départ a 5h du matin et avec les jeepneys et mon sac avec comme challenge d’aller prendre le bateau dans la foulée pour Masbate.
Et ça marche ! Du moins pour le transport vu qu’on arrive a Donsol sur les coups de 6h30 du matin, assez tôt pour trouver un groupe et prendre les premiers bateaux qui sortent. Me voilà donc a 8 autres touristes sur une banca, ce bateau traditionnel constitué d’une coque et de deux flotteurs fait d’assemblages de bambou pour la stabiliser, le trimaran a certainement été inventé ici ! On vas faire des ronds dans l’eau, équipé avec nos masques palmes et tubas prêts a sauter a l’eau au premier signe d’un requin baleine. Après quatre heures a ce petit jeu il faut se rendre a l’évidence on ne verra pas de requin baleine aujourd’hui, sur les 6 ou 7 bateaux sortis, un seul en as aperçu un. Tout le monde est un peu déçu mais c’est un peu la règle avec la vie sauvage, il y as toujours une part de chance.

De mon coté je rejoins Pilar d’où part le bateau direction Masbate.

Au final Donsol c’est un endroit qui a l’air assez sympa, belles plages, beaux resorts, un hostel de backpackers a 500peso la nuit ouvert récemment, sauf que les requins baleine c’est pas vraiment gagné et la plongée sur manta bowl est premièrement chère (3800 Peso pour 2 plongées) et apparemment assez complexe, padi advanced et expérience des plongées profondes (30m) exigée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *