> Pays > Asie > Philippines > Dumaguete

Dumaguete

De Siquijor je prendrais le seul transport du jour pour Dumaguete, un RORO qui est du coup assez bondé. Comme Harolds Mansion est complet je loge a Pamela’s pension house un petit hôtel sans prétention, un peu plus cher mais avec clim.

Dumaguete c’est une petite ville avec une importante population étudiante et aussi un grand nombre de retraités notamment australiens et neo-zelandais la ville as en effet été élue il y a quelques années une des meilleures villes ou prendre sa retraite et c’est vrai que l’ambiance ici est plutôt agréable et relaxante.

Ici pour 3300peso on peut faire 3 plongées sur APO, une petite île très réputée au large, je passerais donc une bonne partie de ma première journée ici, la mer est un peu plus agitée que d’habitude mais rien comparé a ce que j’ai pu vivre en Colombie, la plongée est elle par contre très facile en plus d’être exceptionnellement belle, un nombre impressionnant de coraux et de poissons de tout type, des tortues de mer immenses qui s’ébattent dans les eaux peu profondes ou dorment au fond de l’eau, des nudibranches, des bébés crabes, des crevettes.

Je profite aussi que je suis la pour visiter les environs de Dumaguete, une bonne solution est encore une fois de louer une moto, les sites étant un peu loin mais les routes pour s’y rendre très sympa. Reste la conduite dans une ville comme Dumaguete qui nécessite d’être attentif et très prudent, sachant qu’au philippines le casque ce n’est même pas en option (ça n’existe pas) et vous serez souvent en tong, short et t-shirt donc particulièrement vulnérable en cas de crash.
Je commence ma balade par les twin lakes, on roule sur la cote pas loin de 15km puis on tourne et la route monte dans la montagne jusqu’à atteindre l’entrée du parc des lacs a 800m d’altitude. Ici il fait une fraîcheur assez agréable, les deux lacs volcaniques a l’eau bleu foncée sont accessible par de courtes randos, on peut traverser le lac principal en bateau et se rendre jusqu’à une cascade.

Je profite également de la journée pour me rendre a Casaroro, une superbe cascade d’une centaine de mètres de haut au fond d’un canyon accessible par une vertigineuse descente de 300 marches.

Dumaguete j’aime définitivement l’ambiance, un coté très relax mais tout de même suffisamment animé, il y as des bars et boites sympa souvent avec de la musique live. Pas mal d’activités, des habitants très accueillants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *