> Pays > Afrique > Cameroun > Foumban

Foumban

De Bamenda a Foumban je dois changer de bus a Bafoussam, c’est les minibus, serré comme des sardines a 4 par rangée en route je fais la rencontre de Clementine, un “maman” qui me donnera un coup de main bien utile a Bafoussam pour prendre la moto et changer de gare routière. A Bafoussam la gare routière en centre de ville est dans des rues tellement étroites que les taxi galèrent pour y aller, la moto est donc plus pratique, encore que il faut pas avoir trop peur, les chauffeurs sont un peu fous ici. Clémentine vit a Yaoundé et me propose de passer lui rendre visite, elle et sa famille lorsque je serais sur Yaoundé.
A Foumban je trouve mon hôtel non sans mal vu que le taxi qui soit disant connait m’envoie d’abord de l’autre coté de la ville ! Je loge dans une ancienne maison coloniale transformée en hôtel, c’est vraiment immense mais vide, a part quelques étudiants je suis le seul touriste ici.

Foumban est une ville connue pour son palais, son artisanat traditionnel, c’est aussi une région a majorité musulmane, il y a donc beaucoup moins de bars qu’ailleurs dans le pays ici.
Le palais vaut vraiment la visite tant il est surprenant de par son architecture, il a été dessiné et construit en pierres et briques par le roi qui suite aux incendies répétés dans les précédents palais en bois voulait quelque chose de plus solide, sauf que le roi n’avait aucune compétence en architecture, les colonnes ne sont pas symétriques, certaines sont penchées, certains murs ne sont pas droits, la salle de réception avec ces escaliers intérieurs qui mènent aux appartements vaut le coup d’œil. Le musée permet d’avoir un aperçu précis de la dynastie et pas mal d’explications, le musée présente des objets originaux qui sont encore utilisés aujourd’hui, habit de couronnement et masques notamment. Ici les rois étaient et sont encore des gens très puissants, le roi actuel est un personnage important de la politique Camerounaise, il a même été reçu par l’état français, parmi ces prédécesseurs on trouve de grands chef de guerre, un roi qui as eut 680 femmes, de ce fait ici presque tout le monde a une filiation royale !En sortant du palais j’aperçois l’arrivée du roi en personne, avec ses notables, même si je n’ai pas osé aller lui parler c’était quand même un moment sympa.
Après le palais je continue avec le tambour de guerre, il s’agit d’un énorme tronc d’arbre de 5m de long creusé, il faut 4 personnes pour s’en servir, on entent le son a 60km a la ronde ! Je visite ensuite la mosquée, depuis le muezzin on a une vue superbe sur la ville je finirais par les forges ou on coule le metal pour fabriquer toutes sortes d’objets et les boutiques d’artisanat ou si les vendeurs sont un peu collant on peut tout de meme voir des objets très intéressants. Il faut par contre être connaisseur pour acheter, certains objets étant des faux.

De retour a l’hôtel je croise Franky et Stéphane, deux étudiants en art plastique qui vont se balader, je propose de les accompagner, il me feront visiter un peu la ville, leur école et un bar d’étudiants très sympa, demain je pars pour Dshang, Stephane as des amis la bas et propose de venir avec moi ce que j’accepte volontiers.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *