> Pays > Amerique du sud > Bolivie > La Paz

La Paz

Après 5h de bus depuis Copabana, pas fun vu que je suis malade, me voilà arrivé au « cimetière », point d’arrivée des bus du nord, le temps de trouver un taxi et de me faire conduire a mon hôtel (hospetage Milenio, 40Bs/nuit/personne, eau chaude, wifi), je découvre au passage les ruelles étroites et pentues de la ville.

La Paz c’est la ville la plus haute du monde, construite sur les pentes d’un canyon son altitude varie de 3600m a 4000m. La nouvelle ville « El Alto » est sur le plateau a 4000m d’altitude, c’est une zone pauvre et c’est aussi la que ce trouve l’aéroport. Ici les ruelles sont étroites, il n’y as parfois même pas la place pour un trottoir, et également souvent très pentues et le plus souvent pavées, on adopte rapidement la démarche des boliviens : lentement dans les montées un peu plus vite a la descente. En centre ville on trouve le quartier touristique, quelques bâtiments et le marché central, architecturalement il y a ici bien moins de monuments que dans d’autres grandes villes d’Amerique du sud, ce qui fait le charme de la ville c’est plutôt l’ambiance assez nonchalante, très animée, la ville est en fait un immense marché a ciel ouvert avec des vendeurs un peu partout. Ne comptez pas sur un super-marché ici, même les supérettes sont rares, ici on achète tout dans la rue ou au marché… si si, vraiment tout !
Coté déplacement, vu l’étroitesse des rues, la circulation est rapidement compliquée que ce soit en voiture voir même a pieds parfois, on finit souvent par marcher sur la route. Vu qu’il est impossible de construire un métro ici, la ville a innove et construit des telepherique pour rejoindre différents quartiers de la ville, 3 lignes sont déjà en service, 3 autres sont en prévision. On peut notamment prendre la ligne rouge pour se rendre a El Alto, le jeudi et le dimanche se tient le marché ou on peut vraiment tout trouver, cela mérite une visite mais attention a vos affaires l’endroit a mauvaise réputation.

Personnellement j’adore cette ville et je lui trouve bien plus de charme que Lima par exemple, mais c’est une question de goût, beaucoup ici détestent également ce manque d’organisation et le manque de monuments majeurs a visiter. Bien que la ville ne soit pas la capitale du pays, presque tout ce qui se passe en Bolivie passe par La Paz, notamment en ce qui concerne les transports entre les différentes régions. Les alentours de la ville sont également digne d’intérêt, plusieurs sommets a portée de crampons, des randos en direction des Yungas, la descente de la route de la mort, quelques sites historiques, bref vous risquez de passer quelques jours ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *