> Pays > Afrique > Cameroun > Limbé-Douala-Buea : récupération de mes affaires

Limbé-Douala-Buea : récupération de mes affaires

La bonne nouvelle d’hier c’est que mon sac est arrivé, on pars donc a Douala le récupérer. A première vue et selon les gens qui sont avec moi (Eric et d’autres) la tache paraît très complexe. A final, une fois a l’aéroport il m’a fallu moins de 15 minutes dont 10 pour que l’agent trouve dans quel livret le bagage était référencé. Je commence doucement a comprendre la logique Camerounaise qui consiste a rendre très complexes les choses simple, impossible ce qui est un tant soit peu complexe.

Une fois a Buea (prononcer Boya), on passera a nouveau par un « contact » pour trouver un hôtel, en fait le premier est bien trop cher, le deuxième est ok, a nouveau, avec télé et sans eau courante, tout cela prends un temps fou, c’est exaspérant.

On profite de l’après midi pour trouver une agence pour aller sur le Mont Cameroun, je prends un minimum les choses en main sans quoi on n’y serait jamais arrivé ! Le prix annoncé au départ est relativement cher, surtout qu’il n’inclut ni la nourriture ni la tente pour dormir dans la montagne. Finalement je me passerais du porteur (qui était inclus dans le prix) et arrive a obtenir qu’on me prête une tente et qu’on me fournisse la nourriture. Pour juste deux jours on peut partir très léger et la montagne n’est pas si haute que ça… J’avertis Eric des conditions qu’on risque d’avoir la haut, froid, vent, il m’affirme qu’il connaît bien et qu’il n’aura pas de souci, comme par ailleurs qu’il n’y aura pas de souci a ce qu’il m’accompagne, sans payer lui.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *