> Pays > Afrique > Madagascar > Madagascar – Info pratiques

Madagascar – Info pratiques

Visa : Visa de tourisme de 30 jours gratuits a faire directement a l’arrivée, la procédure prend plus ou moins de temps suivant l’humeur des douaniers

Logement : On trouve a se loger dans toutes les villes et assez facilement, compter 25000AR/Nuit (8€) minimum, a ce prix on as une chambre, le plus souvent double avec un confort variable mais propre, souvent douche et/ou sanitaires communs avec eau chaude. Si on reste plusieurs jours ou si on loue plusieurs chambres les prix sont facilement négociable.
Les taxis voir les minibus connaissent bien les hôtels pour touristes, il n’est pas inutile de demander au minibus s’il peut vous déposer directement devant votre hôtel, il vous faudra peut être donner un billet au chauffeur mais la solution s’avère très pratique.

Antananarivo : Moonlight hôtel (25000/30000AR, chambre double avec douche) situé proche du centre mais dans un quartier très calme, l’hôtel est propre et personnel sympa, il y a des boutiques et restaurants un peu plus haut dans la rue, sinon on peut se faire liver du “fast food” directement a l’hôtel.

Antsirabe : Chez Billy (25000AR, chambre double, sdb et sanitaire extérieur), c’est le repaire des backpackers, vous y rencontrerez d’autres touristes et des guides pour les excursions dans la région (Tsihibinia, Tsingy, etc), situé dans le centre ville, on peut se rendre a pied dans presque tous les lieux intéressants de la ville, même si la balade en pousse pousse reste également une option sympa.

Fianarantsoa : Mini-Croq (25000AR, chambre double avec sanitaire et sdb), situé en centre ville, tenu par des chinois, l’hôtel semble surtout destiné a la clientèle chinoise, il doit être possible de trouver mieux.
A noter qu’il y a deux hotels ouverts dans la ville haute (prix 30000AR/nuit) il faudra avoir le courage de monter avec ses affaires mais l’endroit a un charme indéniable.

Manakara : Le flamboyant (25000/30000AR, chambre double avec sanitaire et sdb), tenu par un français ancien boxeur qui connait très bien la ville et la région, l’endroit et plutôt sympa et bien situé. La seule boite de la ville se trouve en face, y faire un détour peut être franchement fun et permet de découvrir la nuit malgache, dépaysement assuré !

Anakao : Chez Emile (15000/20000AR, bungalow), tenu par quelqu’un du village, l’endroit est simple mais propre et pas dénué de charme et juste a coté du village des pécheurs.

Transports : Les transports en communs sont très développes et permettent de se rendre facilement partout dans le pays a moindre coût, a condition d’avoir le temps. Ils sont habituellement surchargés, un bon mètre de bagages sur le toit et en général 1 personne de plus par rangée de siégé ce qui pose moins de problèmes qu’au Cameroun vu le format des malgaches. En s’y prenant a l’avance on peut avoir une place a l’avant, a plusieurs on peut réserver une rangée entière de sièges (par exemple acheter 5 places dans un “grand” bus Mercedes). Préférez toujours les bus Mercedes, ils sont plus grands, plus confortables et plus récents. Le plus gros problème du pays reste les routes, souvent en mauvais état encore plus souvent réduit a de simples pistes parfois dans un état très dégrade (pour aller au Tsingy notamment). Pour se rendre dans certains endroit l’option de la location d’un 4×4 avec chauffeur reste a envisager.
En ville vous ferez en fonction de ce qui est disponible, a Tana nos 4l, Renault 12, 2CV et autres Peugeot 205 font office de taxi, ailleurs vous ne trouverez peut être que des pousse pousse.
Pensez a toujours négocier les prix, ils sont très souvent gonflés pour les touristes.

Nourriture : vous pouvez manger local pour moins de 3000AR, a ce prix on as du riz et un peu de viande, un bon resto coûte 15000/20000AR, de manière générale ce qui est produit sur place, fruit de mer et poissons sur les cotes, zébu, poulet, canard ailleurs est toujours moins cher que ce qui doit être transporté. Vous pourrez partout acheter des fruits et choses a grignoter, attention comme dans beaucoup d’autres endroits les fruits sont vendus murs et ne se conservent pas plus de 24h.

Guides, infos diverses : Les choses peuvent rapidement changer ici mais le Lonely Planet est globalement une bonne base qui doit être complétée en demandant des infos sur place en cours de voyage.
– Rodrigue/Daniel peut vous organiser un séjour a la carte, notamment en direction des Tsingy et a des tarifs attractifs : rodrigue2265@yahoo.fr
– Eric peut vous organiser des plongées superbes a Anakao, contactez l’hotel longo vezo ou demander son numéro au village (tout le monde le connait).
– Il est possible de trouver une place dans un 4×4 qui remonte a vide de Tulear vers Tana, demander a votre hôtel ou a l’embarcadère, coût environ 130 000AR, c’est le prix du confort.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *