> Pays > Asie > Malaisie > Melaka

Melaka

A deux heures de bus de Kuala Lumpur se trouve Melaka (aussi orthographié Malacca), un ancien comptoir portugais qui as depuis toujours été un lieu très stratégique puisqu’il contrôle le détroit de Malacca par ou transite une très grande part du commerce mondial, passage obligé notamment pour toutes les marchandises venant de chine et dans l’autre sens le pétrole a destination de la chine et du Japon., l’Indonésie n’est qu’a 50km et visible par temps clair.
La ville as une architecture coloniale typique, bien plus d’églises que de mosquées, les restes d’un fort sur la colline, le centre se parcours facilement a pieds mais une balade avec les fameux tri-cyles vaut aussi le coup. Ici on rivalise de créativité pour décorer ces engins qui deviennent de véritables son et lumière a la nuit tombée !

La ville n’est réellement animée que le week-end ou un marché de nuit se tient sur plusieurs rues, la foule est dense et compacte mais l’ambiance bon enfant et la créativité toujours au rendez vous ! Glaces refroidies a l’azote liquide, animaux de compagnie atypiques, boissons gélifiées et vêtement originaux.

Melaka revendique son coté créatif, il y as de la street art un peu partout, marcher sur les quais permets de découvrir quelques perles au détour d’une maison, tout comme dans les ruelles.

Nombres de créateurs locaux ont des boutiques ici, l’avantage du nombre est qu’ici c’est accessible, j’en profite pour refaire une partie de ma garde robe. Si peu de visiteurs étrangers s’arrêtent ici c’est pourtant une ville qui mérite vraiment le détour au minimum pour son coté créatif et pour son architecture particulière et rare en Asie.

Bonus, ici on vénère des dieux un peu particulier…

*

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *