> Pays > Amerique du sud > Colombie > Palomino

Palomino

Vu qu’on est le week end je décide de zapper Santa Marta et Taganga qui ont la réputation d’être bondés le week end et je vais un peu plus loin a Palomino ou j’espère trouver un peu plus de calme pour mes derniers jours en Colombie.
Le bus me dépose a la nuit tombée dans un petit village un peu sombre, il y a bien quelques boutiques, une salle de billard et une boite de nuit mais rien de bien impressionnant, en fait ici l’essentiel se passe sur la plage, 15/20 minutes a pieds de la. Je marche donc dans la nuit en direction de la plage, je croise plusieurs hostels et hébergements qui ont pour la plupart l’air complètement vide… pas très engageant. Finalement j’arrive sur la plage et il y as ici plusieurs hotels ou resort directement dans le sable, vu l’heure tardive je m’installe au plus engageant d’entre eux : Finca Escondita, un restaurant luxueux sur la plage, des chambres luxueuses (et prix en fonction) mais aussi des dortoirs et hamacs, vu la chaleur tropicale je suis bien plus séduit par l’option hamac !
Pour ceux qui ne l’ont jamais fait, dormir dans un hamac est une expérience plutôt sympa, du moins une fois qu’on as compris qu’il faut se mettre un peu de travers dans celui-ci sinon on dors tout courbé et on se réveille avec un bon mal de dos. L’avantage du hamac en zone tropicale c’est que l’air circule et qu’on ne se réveille pas au milieu d’un lit complètement trempé de sueur comme ça as pu m’arriver ailleurs. Emmenez un liner ou sac a viande pour plus de confort et de chaleur, car oui on as parfois froid quand on dors dans un hamac !
Au matin je découvre un peu plus le lieu dans lequel je suis arrivé la veille, il y as devant moi un plage de sable blanc qui s’étend a perte de vue de chaque coté, bordée de cocotiers et d’autres arbres, quelques resorts mais clairement je vais pas me sentir a l’étroit ici !

L’eau est également superbe, un peu moins chaude qu’a Capurgana, il y as par contre pas mal de vagues et d’assez fort courants ce qui réserve la baignade a des nageurs un minimum expérimentés.
Je passe les deux jours que j’ai ici a me balader sur la plage et a larver, ce ne sont pourtant pas les activités qui manquent, on peu descendre la rivière sur des bouées (tubing), aller rendre visite aux tribus qui vivent dans la foret, apprendre le surf mais pour mes derniers jours je la joue relax, je sais déjà que la suite va être animée !

Palomino c’est vraiment sympa si vous voulez échapper a la foule de Santa Marta, Taganga et des autres endroits plus connus sur la coté, on peut tout de même y faire la fête et il y as des activités mais on est loin de la grosse station balnéaire façon usine a touristes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *