> Pays > Amerique du sud > Perou > Perou – info pratiques

Perou – info pratiques

Visa : Visa gratuit de 90 jours pour les Européens, pensez a vérifier qu’on vous met bien 90 jours, il arrive régulièrement d’avoir moins, je n’ai pas vérifié et je n’ai eut que 40 jours.

Logement : Ici c’est le monde des auberges de jeunesses, il y en as partout et en nombre largement suffisant avec toutes les ambiances possibles, certains endroits sont dédiés a la fête, intègrent un bar, billard et autres. Ceux qui sont inquiets préférerons réserver via un site comme hostelworld mais il est généralement possible d’aller directement sur place ce qui permet de situer l’endroit et l’ambiance. Les prix démarrent généralement autour de 20S pour un lit dortoir avec douche chaude et cuisine accessible, un petit déjeuner basique est souvent inclus.

Transports : Le pays est très grand, les grandes villes sont toutes desservies par de nombreux bus de nuit généralement très confortable. Il y a plusieurs classes qui vont du bus classique (a éviter) a la classe exécutive ou presiential avec siège rabattable a 180°, écrans plats, boissons, nourriture…
Pour les petites distances il y a de très nombreux « collectivos » ou minibus qui pour un prix dérisoire vous emmènerons partout. En ville on utilise soit les taxis soit les collectivos a condition de parler espagnol et de comprendre leurs itinéraires.

Nourriture : On trouve partout de petits restaurants locaux aux pris raisonnable, un bon restaurant ou un restaurant occidental revient rapidement assez cher. Il est également possible de manger dans les marchés, souvent peu cher et très bon. Une astuce consiste a manger dans les bons restos le midi, en effet ceux-ci proposent tous un menu du jour complet (souvent soupe, plat principal, boisson) a un prix généralement raisonnable (autour de 10/15S), les plats sont les mêmes qu’a la carte le choix est juste très réduit. Cuisiner n’est intéressant que si on veut faire un plat spécifique, c’est généralement aussi cher que d’aller dans un resto local.

Santé : Globalement la nourriture est sure, attention a l’eau cependant, on vous indiquera souvent qu’elle est potable ce qui n’est pas toujours vrai. En rando utilisez du mirco-pur (a acheter avant le départ si possible) pour traiter l’eau des rivières.
Le Pérou est un pays ou on se retrouve rapidement a des altitudes assez élevée, Cusco est a 3300m, en rando il n’est pas rare de frôler voir dépasser les 5000m, ce qui peut rapidement entraîner des problèmes de mal d’altitude. Si la coca sous toutes ses formes (feuilles, thé, bonbons) donne de l’énergie et aide a s’acclimater, les cas de mal d’altitude sévère sont assez courant et sont des situations d’urgence a traiter comme telles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *