> Pays > Afrique > Madagascar > Ranomafana

Ranomafana

Après quelques heures de route, je demande au taxi brousse de m’arrêter a l’entrée du parc national de Ranomafana.

Si l’hôtel « le Gite » est très basique, douches et toilettes a l’extérieur et deux dortoirs de 6 places il a l’énorme avantage pour moi d’être directement a l’entrée du parc et pour un prix assez dérisoire.

Je croise McEnzie une américaine qui veut comme moi faire le grand tour du parc demain. Ce soir j’ai payé 30000AR pour la balade de nuit, on remonte sur la route pendant une bonne demi heure, on est loin d’être les seuls touristes. On pars a la chasse au caméléons qui sortent de la foret la nuit, ceux qui sont ici sont vraiment minuscules et se pendent sur les feuilles des arbres, comme ils sont de la même couleur que les feuilles ils sont difficiles a repérer. Puis c’est au tour du Microcebe, le plus petit lémurien et accessoirement le plus petit primate au monde, il pèse 45g, est gros comme une souris et vis la nuit. Il est attiré par les bananes étalées par les guides sur les tronc d’arbres, mais l’animal est très rapide et furtif, si on en voit quelques uns c’est évidement impossible a prendre en photo dans la pénombre. Globalement ça fait assez cher pour une balade de nuit ou finalement on ne voit pas grand chose.

Ce matin c’est le jour de la grande balade dans le parc national a la rencontre notamment des lémuriens. On est dans une zone boisée et on aperçoit assez rapidement les premiers lémuriens dans les arbres, vu la densité de la végétation c’est un peu galère pour les photos, mais l’essentiel c’est d’y être et de voir ces animaux surprenants évoluer. Au cours de la matinée on verra pas mal d’espèces différentes dont j’ai oublié le nom. Après une pause déjeuner sur un belvédère on repars en direction de la foret primaire qui est un peu décevante, je m’attendais a de grands arbres, il n’y en as pas, pas plus que de lémuriens non plus. En route pour la ville de Ranomafana on passe devant une superbe cascade qui sera la seule attraction digne d’intérêt de cet après midi de visite.
En fin de visite on passe devant les thermes, en fait c’est juste une piscine d’eau chaude avec plein de monde dedans, ça ne fait pas trop envie.

Au village j’en profite pour faire quelques achats notamment des fruits, on boira une bière et on mangera ensemble au village avant de faire les 7km qui nous sépare de l’hôtel a pieds dans le noir.

J’ai assez apprécié ce parc, un des plus accessibles vu qu’il est sur la route Manakara – Fianarantsou et relativement abordable vu que la majorité des circuits se font a pied et en l’espace d’une journée. On approche assez facilement quantité de lémuriens, l’endroit doit être encore plus beau a la saison des pluies lorsque les orchidées qu’on voit pendre partout sont en fleur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *