> Tour du monde > Preparatifs > Santé, vaccins, etc

Santé, vaccins, etc

Quand on voyage, on est amené a se rendre souvent dans des pays ou il existe des maladies que nous ne connaissons pas, la partie santé et notamment vaccins est a ne surtout pas négliger, certains vaccins étant par ailleurs exigés par l’entrée dans certains pays.
Une visite chez un médecin s’impose et je vous déconseille votre generaliste habituel, mon experience est que ce type de demande sort totalement de la compétence d’un généraliste, le mien m’a prescrit les vaccins suivants : hépatite A et B, Typhoide, Fièvre Jaune et rappel de tous les vaccins habituels + prophylaxie contre le paludisme sur toute la durée de mon voyage : Malarone. A noter que le vaccin contre la fièvre jaune ne peut être réalisé par votre généraliste.

La solution la plus connue c’est d’aller dans un grand centre de vaccination : institut Pasteur ou centre de vaccination Air France, ils sont certes compétents mais il s’agit d’instituts privés relativement cher.

La dernière solution, celle que j’ai retenue et celle des centres spécialisés en médecine tropicale, liste ici, ils sont situés dans des hôpitaux publics, on y rencontre des médecins spécialisés et compétents, les vaccins sont fait le jour même, sur place et c’est moitié moins cher que les instituts spécialisés.

Finalement j’ai fait :

  • Fièvre Jaune
  • Typhoide
  • Meningites

Cout : 125€, en passant par l’institut Pasteur j’en aurait eut pour 300€ au moins

Hépatite A non nécessaire vu qu’après sérologie sanguine je suis encore protégé, pour les vaccins habituels (Tétanos, polio, etc) ce n’est pas nécessaire, il y a un rappel a 25 ans que j’ai fait, le prochain c’est a 45 ans et pas tous les 10 ans comme indiqué par mon généraliste.
Paludisme : la Malarone ne peut être prise sur de longues durées, j’ai obtenu des conseils vitaux de la part du médecin, notamment les symptômes a surveiller, quoi faire en cas de crise, comment se protéger efficacement. C’est particulièrement important car aucun traitement préventif n’est efficace a 100% et il existe donc toujours un risque d’attraper un paludisme. Au passage je me fais également prescrire un traitement utilisable sur le long terme (doxypalu) et j’ai pu définir avec le médecin l’ensemble des zones ou le traitement était nécessaire ou pas, au final cela ne représente que 5 mois sur l’ensemble de ma balade.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *