> Pays > Amerique du sud > Perou > Trek to Machu Picchu : Salkantay

Trek to Machu Picchu : Salkantay

J’ai decidé de rejoindre le Machu Picchu par un chemin relativement classique, non pas l’inca trail qu’il faut réserver au moins 6 mois a l’avance et qui coûte 800$ au minimum mais l’un des trek alternatifs : Salkantay qui permet de rejoindre Aguas Caliente en 4 jours. Le trek coûte 250$ entrée au Machu Pichchu inclus.

Jour 1

Cette première journée commence par un peu de transport jusqu’au départ du trek puis une demi journée de montée jusqu’au campement. L’après midi on peut monter jusqu’à un lac au dessus du camp ce qui pour pas mal de monde constitue un test pour la deuxième journée qui sera la plus éprouvante.

Je monterais sans problème jusqu’au lac et je pousserais même le vice un peu plus loin en remontant un des cotés jusqu’à la neige, pour pas mal de monde la simple montée est difficile, pour moi ça va plutôt bien, faut dire que je commence a avoir un peu d’entraînement et que je suis acclimaté.

Jour 2

Aujourd’hui c’est le jour de la montée jusqu’au col a 4650m, on pars assez tôt, mais il faut sans cesse attendre les retardataires ce qui fait que même si la monté n’est pour moi pas très difficile, celle-ci prend un temps fou. Certains on choisi de faire la montée a dos de cheval. Une fois en haut on est rattrapé par la neige et les nuages, le guide fait un rituel « inca » qui ressemble surtout a dus folklore pour touristes et il est temps de s’engager dans la longue descente du jour.
On fait une pause en route pour déjeuner puis c’est reparti pour encore plus de descente, il faut dire qu’on s’arrête ce soir 1000m plus bas que le point de départ de ce matin. C’est assez usant pour les genoux et surtout très long !

Jour 3

Pour cette journée encore beaucoup de descente au programme, on se rend jusqu’à Santa Theresa, d’abord par la route, puis par un chemin dans la jungle. Il fait désormais particulièrement chaud et l’ambiance humide de la jungle est propice aux insectes qui attaquent sans ménagement les touristes dans mon genre, même avec un bon anti moustique on évite pas quelques piqûres.

Ce soir a Santa-Theresa c’est la grande fête, tout est prévu au campement : bières, alcool, musique…

Jour 4

Aujourd’hui on fait Santa-Theresa → hydroelectrica par la route, 3h de marche sous le soleil et sans intérêt, puis après le déjeuner on fera comme beaucoup d’autres 3h de marches sur les rails pour rejoindre Aguas Calientes.

Aguas Calientes ressemble a un immense dortoir pour touristes, ici il n’y a que ça, l’endroit est a peu prés deux fois plus cher que le reste du Pérou mais il n’y a pas vraiment de choix, c’est le seul accès possible au Machu Picchu.

Par rapport a tous les trek que j’ai fait jusqu’à présent ici c’est le trek version usine, les groupes sont grands, souvent 20 voir 25 personnes, au total il doit y avoir au moins 200 personnes par jour sur l’itinéraire. Pour beaucoup de participants c’est le premier trek de leur vie, certain sont mal équipés (il peut faire froid a 4600m) et beaucoup sont très peu entraînés ce qui implique qu’on avance souvent très lentement. Ici tout est prévu pour le confort des trekkers, les campements sont aménagés, on dors certes sous tente mais la tente est sous abris. Dans tous les campements il y a des épiceries ou on peut tout acheter, surtout de la bière pour certains!
Malgré tout cela reste une balade sympa avec quelques jolis point de vues et une descente dans la jungle qui permet de voir le paysage et l’environnement changer au fil de la descente.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *