> Tour du monde > Trois semaines en Europe

Trois semaines en Europe

Ce n’était pas du tout prévu dans mon itinéraire initial mais pour plein de raisons j’ai décidé de faire un court arrêt en France et en Allemagne. Pas vraiment que ces pays me manquent mais revoir ma famille et mes amis est une idée séduisante, a cela il faut ajouter un coté pratique et financier, aussi bizarre que cela soit il est bien moins cher de faire le trajet dans ce sens que de traverser le Pacifique !
Après un long vol me voilà de retour a Paris, après plus d’une heure a attendre juste pour passer la frontière (vive la France ou sur 10 cabine il n’y en as toujours que 2 d’ouvertes), je retrouve non sans un certain émoi le RER, ses occupants qui viennent tous de perdre un proche a voir la tête qu’ils font et les joie des zones tarifaires incompréhensibles ! Même si 10° en décembre c’est plutôt chaud pour la saison, pour moi après la Colombie ça caille dur !

Trois semaines c’est long et court a la fois, entre les amis, anciens collègues et famille ça ressemble a un vrai marathon. Paris, Lyon, Allemagne, Lille, Paris, pas mal de km, je n’ai pas pu revoir tout le monde c’est sur, mais pour tout ceux que j’ai revu ça a été un réel plaisir de partager un verre, un resto ou autres ensemble, raconter quelques anecdotes de voyage et voir ce qui as changé en 9 mois. Et des choses qui ont changées au final il y en a un paquet, c’est la que je me rends compte que si de mon coté je n’ai pas vraiment vu le temps passer, 9 mois c’est déjà long !

Revenir en France m’as également rappelé pourquoi je suis parti et surtout pourquoi je compte de moins en moins revenir vivre ici.
L’ambiance particulièrement tendue, fouilles dans les centres commerciaux et dans le métro alors que ce n’est pas un vigile qui va empêcher un attentat, psychose généralisée et personne qui ne réalise que s’il y as eut des attentats c’est essentiellement car nous nous permettons d’aller balancer des bombes au moyen orient et que nos services de renseignement autre fois parmi les meilleurs au monde sont désormais a l’agonie.
L’économie semble toujours aussi mal en point, entre ceux qui ont perdu leur boulot, ceux qui sont en train de le perdre et ceux qui ont peur de le perdre, les prix qui ont encore augmenté (ou alors c’est moi). Si j’ai suivi de loin et avec un point de vue extérieur les événements de ces derniers mois, revenir ici ne fait que confirmer mon sentiment, le moral et confiance dans l’avenir de la plupart des gens est au plus bas, le pays s’écroule sous les taxes et impôts, on continue de favoriser le chômage et l’inactivité plutôt que le travail.

Après 3 semaines je ne suis pas vraiment déçu de repartir, s’il y a deux choses que j’ai apprises au cours de ces derniers mois c’est que premièrement le monde est souvent très différent de ce qu’on en voit a travers un écran et le prisme de la culture européenne et deuxièmement qu’il existe beaucoup d’endroit ou l’attitude est bien plus positive qu’en France avec des opportunités sur lesquelles je vais m’attacher a travailler.

Au final je tiens a remercier tout ceux qui m’ont accueillis, conduit, invités, etc sans vous ça n’aurait certainement pas été aussi sympa.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *