> Pays > Amerique du sud > Perou > Trujillo

Trujillo

Après 3 nuits et 2 jours de bus depuis Rurrenabaque me voilà a Trujillo au nord du Pérou, dernière étape avant l’Equateur.

J’ai préféré me loger a Huanchaco, un village de surfeurs a 10km de Trujillo, je loge a la Caza Suiza qui comme son nom ne l’indique pas appartient a un français qui vit entre le Pérou et les états unis. Ici on parle anglais, c’est suffisamment rare pour être noté, l’endroit est vraiment sympa, si vous pouvez prenez les chambre au dernier étage, elles donne sur la terrasse d’où la vue est sympa, le tout pour un prix très raisonnable : 20S la nuit. Ici on sert aussi probablement les meilleures pizza de la ville et certainement les meilleurs qu’il m’ait été donné de manger depuis que je suis en Amérique du sud. Pour le reste Huanchaco est une petite ville balnéaire sans grandes prétentions mais connue des surfeurs, le pacifique déroule ici de long rouleaux et les vagues sont grandes en saison. Par contre l’eau est froide, merci au courant de Humbolt qui remonte jusqu’ici, pour se baigner ce n’est donc pas gagné.

De Huanchaco on peut prendre le bus pour Trujillo, il en passe toute les 5 minutes a peu prés et ça coûte 1,5S.
Trujillo est une jolie ville coloniale fondée par Francisco Pizzaro qui lui a donné le nom de sa ville d’origine en Espagne. C’est la plus grande ville du nord du Pérou, la plazza des armas impressionne par sa taille tout comme quelques bâtiments d’époque coloniale dans le centre ville.
Mais déjà bien avant les espagnol Trujillo était un lieu important que ce soit les Moche qui y ont édifie des temples (Huaca del sol, Huaca de la luna), les Chimu (Chan Chan) et les Incas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *